Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Coxypy

Coxypy

Cabaret soft, Coher et Mellano

Publié par Candice sur 9 Mars 2008, 11:54am

Catégories : #Articles

Le 7 mars 2008, Rennes
Sylvain Coher et Olivier Mélano au triangle.  Sorite officielle  "Les Effacés" de Coher.

Un public averti surement. Enfin presque, parce que l'initiation se souhaiterait indispensable. La guitare prend l'espace réservé au silence qui cohabite habituellement à la lecture. Mise en scène minimum. Carte au nom de l'évenement. Mélano prend un place importante sur l'écriture de Coher, et pourtant ce dernier brosse un portrait correct, ou peut être trop. Ou peut être trop immature, trop ambitieux pour imaginer ce qu'il se passe dans la tête d'une cladestine. C'est propre, parfois trop clair, trop blanc.

Une douleur qui semble être celle de la vérité, ça fait mal pourtant. Serait-ce? Seriez vous trop bienveillant Sylvain? Ou bien votre écriture quelque peu esclave des visions qui vous ont nourries?

Des romanceries. C'est assez déconnectant pour un vendredi soir après l'alimentaire. Soyons timide? L'efoort se relache. La voix se détend.

Bien écouté la profondeur du texte?

Le projet "Frontière" est intéressant. Une dame du théâtre, Chantal Gresset, vient chercher un jeune écrivain qui a déjà publié trois romans. Ils discuttent, discuttent de leurs idées, du projet de Chantal. Elle pense à la montagne, il pense à la grève. Elle y met ces clandestins. C'est la montagne qui l'emporte. Un temps d'écriture. Le livre est publié. Cinquante heures de vidéo deviendront cinquante minutes de film, et sera présenté aux Champs Libres le 25 mai 2008. Le retour au théâtre est prévu pour 2009, même si économiquement...

Commenter cet article