Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Coxypy

Coxypy

La chute civile

Publié par Candice sur 8 Décembre 2005, 10:51am

Catégories : #Poésie

La chute civile

 

 

 

Lorsque l’édifice tombe, non loin les diplomates

Fuyant leur fière patrie qui plaide échec et mat.

Personne pour ramasser les corps au sol ruinés

Les pierres témoignent assez, tombe diminuée,

Vestige de la cité enfouit dans les poches

Des savants exilés, à la main la sacoche.

 

 

 

Lorsque l’édifice tombe, les corps inanimés

Soldant sur terre leur compte, complices des terres minés,

Mille fois prévenu dans leur foi conditionnée :

La Liberté … Mais quand la conscience mentionnait,

Cela fut ignoré ! Y croyant de leur force

Sagement manipulé, par ce montre sous l’écorce.

 

 

 

Des corps à terre, des corps qui fuit, le temps encore

D’un infini, et vain de rompre le saint sort.

Condamné à périr par le sol ou par le

Ciel, lorsque l’édifice tombe, plus corps ne parle

Au lieu où danse la mort. Seul le feu envahit

Braisant en un essor où ils se sont haï.

 

 

 

Les marges et les frontières sont claires, large nudité

Reflète l’astre solaire, éclaire à satiété

La conscience des nomades, observe la cicatrice

Détache les barbelés restés dans la matrice.

Libérer la statue d’un modèle de fausseté !

L’édifice de l’Homme tue dans la feinte cruauté.

 

 

 

Candice, Banc de l’université de Rennes II, 15/10/05, Rencontres

 

 

 

Commenter cet article